lundi 23 octobre 2017

Noam - L'homme et l'enfant (1975)


1975
(Polydor)
rip 33t 320k
(merci Rennes Man)
Ce 33t est en fait une compilation de 45t complétée de quelques inédits. C’était courant à l’époque. Inédits pas du niveau des 45t, mais c’est logique.
Un CD reprend une bonne partie des chansons de cet album, mais je ne sais pas si ce sont les versions originales. Peu importe, celui-ci me suffit. Il est neuf, donc le rip est nickel :)
Présenter Noam, me parait inutile car j’ai déjà écrit tout le bien que je pensais de sa voix et de l’interprétation des chansons, pour la plupart merveilleuses. Pour qui aiment ce genre de variété 70s, bien sûr.
Pour l’extrait j’ai justement choisi un titre que je n’avais pas encore proposé en 45t sur le blog.

- Time To Cry


L'homme et l'enfant sont dans le lien

dimanche 22 octobre 2017

Chuck Berry - Covered By


« Johnny B. Goode » et « Roll Over Beethoven »  ont été à peu prêt reprises par tout ce que la terre compte de musiciens. Mais pour ce qui est du reste du répertoire de Chuck Berry, et ça fait un paquet de morceaux, qu’en est-il ?… Et bien, en fouillant un peu, il y a largement matière à créer une compilation touffue, qui ne garde qu’une version par titre. J’ai également poussé la sélection de tel sorte à ce qu’il y ait une cohérence, à savoir rester dans l’esprit rock, au sens large.
A l’écoute, je me suis dit que Chuck Berry avait trouvé une formule efficace et qu’il en a peu changé avec le temps. Mais l’intérêt ici est qu’il s’agissait justement pour les artistes d’y apporter une touche personnelle, plus ou moins marquée. En regroupant ces reprises je pense qu’il est du coup plus évident d’entendre le travail apporté. Ainsi que de comprendre l’apport considérable de Chuck au rock’n’roll.

samedi 21 octobre 2017

Séverine - 45t (1971)

1971
(Philips)
rip 45t 320k
Voilà des mois que je n’avais pas proposé de chansons de Séverine ! J’ai dû ressentir « comme un appel ». Le froid s’installant, certainement que « j’ai besoin de soleil » avant d’affronter la rigueur de l’hiver.
La face B a ici ma préférence. Je pense d’ailleurs qu’elle a mieux fonctionné, car l’année suivante Eric Charden et Yves Dessca signeront « Là où tu n'es pas ». Face A cette fois !

A) J'ai besoin de soleil (Hubert Giraud)

B) Comme un appel (Eric Charden / Yves Dessca) ⭐⭐⭐

Arrgts : Jean-Claude Petit

lien de secours

vendredi 20 octobre 2017

Maurice Benin - Je vis (1974)


1974
(Scalen'Disc)
rip CD 320k
(merci Gaby)
Et si Maurice Benin avait tracé le chemin entre Léo Ferré et Gérard Berliner ?… Je m’aventure peut-être, mais c’est ce que j’ai pensé à l’écoute de ce premier album. Disque qui se bonifie écoute après écoute. Qualité de plus en plus rare, car cela demande des textes et des musiques d’une grande richesse. Si riches qu’on en fini pas d’en découvrir les trésors, même 43 ans après… Parler de chacune des chansons demanderait du temps et une érudition que je n’ai pas. Je pense que vous vous ferez votre propre avis en le (re)découvrir, avec votre vécu et votre sensibilité… 

- Une fois…


Je vis dans le lien

jeudi 19 octobre 2017

André Brasseur - 45t (1981)


1981
(Lark)
rip 45t 320k
(merci Doc)
André Brasseur, pionnier belge de l’orgue Hammond dés 1965, s’adapte ici au son plus synthétique des 80s. Avec « Atlantik Sud » il surfe sur le succès de Space, en plus easy listening. « Devotion » sonnant musique de bar à cocktails.
Les deux morceaux ne sont pas mauvais, mais pour moi ils n’ont pas la fraîcheur d’un « Holiday » ou d’un « Big Fat Spiritual «, par exemple.
Cela dit ce 45t est assez rare. C’est d’ailleurs à partir de cette époque qu’André Brasseur se fera plus rare sur disque. Il continue néanmoins à donner régulièrement des concerts en Belgique.

A) Atlantik Sud

B) Devotion

lien de secours

mercredi 18 octobre 2017

Alain Dayan - 45t (1978)

1978
(Dasora / Barclay)
rip 45t 320k
(merci Rennes Man)
Lorsque l’on est passionné de vinyle, il en faut de la patience ! Voilà des années que je n’avais que le 45t « Nagasaki », de 1976. J’ai espéré longtemps en trouver d’autres, mais j’avoue qu’avant de tomber sur celui-ci, je n’y pensais plus… Et ce n’ai pas plus mal car cela procure du coup une joie un peu plus intense :)
« L’archipel » est dans la lignée des chansons de 1976. Une belle et douce mélodie, bien arrangée sur laquelle Alain Dayan pose son texte et sa belle voix, qui fait penser à Caradec et Peyrac. Je n’ai pourtant pas l’impression que « L’archipel » fut pour autant un succès. Prenant avec « L’archipel » un archi râteau (je sors…)
« Délivre-toi du mal » explore un style différent, un peu plus groovy. Mais le morceau ne décolle pas, et c’est dommage car c’était bien tenté.  Il aurait fallu qu’Alain se lâche plus vocalement.
Au final, comme pour le précédent 45t proposé, l’ensemble est vraiment agréable et bien réalisé, mais peut-être manque-t-il le petit plus qui aurait pu le placer au niveau des cadors de la variété des 70s.

A) L'archipel (A. Dayan - C. Eclimont - A. Dayan)

B) Délivre-toi du mal (J.P. Maurienval - A. Dayan)

Arr. et dir Orch. : B. Kaufman

lien de secours

NOUVEAUX LIENS : Jean-Claude Borelly

Jean-Claude Borelly - 45t (1977)
Jean-Claude Borelly - 45t (1977)
Jean-Claude Borelly - Love Serenade (1977)
Jean-Claude Borelly - Au delà des nuages (1979)
Mises à jour suite à une demande  😉

mardi 17 octobre 2017

Maurice de Thou et son orchestre - N°1 (1973)


1973
(PPA)
rip 33t 320k
Cet orchestre est intéressant, pour plusieurs raisons. La sélection des chansons, avec quelques titres très peu repris, « To Day I Started Loving You Again » de Merle Haggard par exemple. Mais aussi qu’il ne s’agit pas d’imitations, bien que la chanteuse chante comme Michèle Torr sur certains titres, c’est elle aussi, curieusement, qu’on retrouve sur la jolie chanson de Guichard « Pourquoi ».
Le point fort est surtout d’avoir recruté un bon chanteur Soul en la personne de Mike Durham. Un gars qui avait déjà quelques années d’expériences en Angleterre avant de s’installer en France et d’être repéré par l’orchestre. Il amène vraiment quelque chose à « Superstition » de Stevie Wonder et « Toe Hold » de Wilson Pickett.
Dommage de n’avoir que ce disque, je vous aurez volontiers refilé une quinte de Thou ! :)

- Superstition


Tout Thou est dans le lien

lundi 16 octobre 2017

Armand Canfora - EP (1963)


1963
(Trianon)
rip EP 320k
S’il n’y avait pas les voix tartignoles des ingénues sur les deux reprises de Sheila, ce disque serait délicieusement kitsch. Car musicalement le groupe est au point, avec en plus des solistes drôlement bath !
« Sun of Nevada » est composé par l’accordéoniste Joss Baselli. Musicien qui a souvent collaboré avec Armand Canfora, au début de carrière d’Annie Cordy notamment. C’est un joli instrumental à l’harmonica avec aussi de belles parties de guitare, de basse et de cuivres.

A1 Papa, t'es plus dans l'coup
A2 En écoutant la pluie
B1 L'école est finie
B2 Sun of Nevada (mon amour, viens)


Le lien des Armand