dimanche 21 janvier 2018

Jean-Claude Massoulier - 45t (1972)


1972
(Hexagone)
rip 45t 320k

 < < < ATTENTION CRAIGNOS PUISSANCE 10 > > >

Je n’irai pas par quatre chemins, la face A mérite une bulle (de savon bien sûr) ! La face B ?… Et hop ! dans le même bain. Pourquoi je prendrais des gants (de toilette), non mais des fois !
Ma bafouille ne vous plait pas, appelez la peau lisse ! (Ou allez vous brosser ! Ce qui donnera le même résultat :)
PS : J’ai fait passer ce 45t en urgence absolue pour Algernon, qui souhaitait impatiemment s’en payer une bonne tranche (de melon) !

A) Et hop ! ça mousse...

B) Melon à Cavaillon

lien de secours

samedi 20 janvier 2018

V.A. Slaughter On 10th Avenue - Vol.2


« Slaughter on Tenth Avenue » est un ballet avec une musique de Richard Rodgers et une chorégraphie de George Balanchine. Il se produit vers la fin de la comédie musicale de Broadway de Rodgers et Hart « On Your Toes », créé en 1936. Il s’agit d’une histoire tragique de règlement de compte sur fond de jalousie dans l’univers de la danse.
La comédie musicale donnera lieu a un film en 1948 avec Gene Kelly.
C’est grâce à la version de Mick Ronson (guitariste de David Bowie) que j’ai découvert ce morceau, qui est construit comme un mini symphonie. Comme souvent, j’ai tellement aimé que j’ai cherché d’autres versions, puis d’autres, puis… jusqu’à aboutir à cette compilation de 47 versions (par rapport à sa conception en 2008 j’ai ajouté un volume supplémentaire).

vendredi 19 janvier 2018

V.A. Slaughter On 10th Avenue - Vol.1


« Slaughter on Tenth Avenue » est un ballet avec une musique de Richard Rodgers et une chorégraphie de George Balanchine. Il se produit vers la fin de la comédie musicale de Broadway de Rodgers et Hart « On Your Toes », créé en 1936. Il s’agit d’une histoire tragique de règlement de compte sur fond de jalousie dans l’univers de la danse.
La comédie musicale donnera lieu a un film en 1948 avec Gene Kelly.
C’est grâce à la version de Mick Ronson (guitariste de David Bowie) que j’ai découvert ce morceau, qui est construit comme un mini symphonie. Comme souvent, j’ai tellement aimé que j’ai cherché d’autres versions, puis d’autres, puis… jusqu’à aboutir à cette compilation de 47 versions (par rapport à sa conception en 2008 j’ai ajouté un volume supplémentaire).

jeudi 18 janvier 2018

Grattons-Labeur - Le bal des sorciers (1977)


1977
(ABA)
rip 33t 320k
Je ne suis pas spécialiste de musique folk, mais apparemment cet album est plutôt rare. Musicalement il m’a rappelé Tri Yann à ses débuts. Il est assez varié, déjà par le fait d’utiliser le français et l’anglais. Mais aussi parce qu’ils varient le mélange des voix de belle façon d’un titre à l’autre. Bien que vraiment traditionnel, le disque n’est jamais ennuyeux. C’est sûrement dû au fait qu’on y trouve par moment des ambiances presque psyché qui donnent un peu de piquant à l’ensemble.
J’ai peu d’infos à fournir, j’ajouterai juste que le groupe a collaboré avec Môrice Benin sur son album « C’était en 1976… ». Disque que je n’ai pas (enfin, pas encore ;)

- Le bal des sorciers


Le lien folkant

mercredi 17 janvier 2018

Bertice Reading - 45t (1974)

1974
(CBS)
rip 45t 320k
Bertice Reading se fera connaitre dans les 50s dans des revus et comédies musicales, comme chanteuse de jazz, blues, gospel. Parallèlement elle chantera dans des orchestres de jazz.
Ce 45t de 1974 ne semble pas réédité et ne figure pas sur album, pourtant j’en avais gardé un vague souvenir. C’est qu’il avait dû passer en radio.
Musicalement il annonce la vague disco, mais reste encore marqué par la soul avec les cordes, et le blues par la voix puissante de Bertice.
« Lean On Me » en face B montre une autre facette avec un titre jazz soul. Et Bertice confirme par l’interprétation impeccable qu’elle est une grande voix.
Par la suite elle ira jusqu’à enregistrer en 1986 de la dance avec le producteur Ian levine (Evelyn Thomas, Miquel Brown…). Quel parcours Reading ! Un festival !

A) Sunday Morning (D. Daniel / J. Jamison)

B) Lean On Me (D.Daniel / B. Reading)

lien de secours

mardi 16 janvier 2018

Tina Charles - 45t (1976)

1976
(CBS)
rip 45t 320k
Pas des raretés sur ce 45t, mais si je peux permettre de faire (re)découvrir cette chanteuse à travers deux titres aux ambiances différentes… D’autant qu’ici ce sont les originaux, je précise car il y a beaucoup de CD contenant des réenregistrements et remix.
Que dire d’autres… Que le disco soul « Dance Little Lady Dance » sera son plus grand succès après « I Love To Love ». Et que Biddu transformait en or tout ce qu’il touchait dans les 70s. « Kung Fu Fighting » de Carl Douglas étant également produit par Biddu. Sans oublier le fantastique instrumental « Blue-Eyed Soul » avec son Biddu Orchestra, entre autres. 

A) Dance Little Lady Dance (Biddu - Shury - Roker)

B) Why (Biddu)

lien de secours

lundi 15 janvier 2018

Geoff Love et son orchestre - Danse Non Stop (1980)


1980
(mfp)
rip 33t 320k
Malgré une pochette qui laisse à penser à une ambiance disco, ces succès pop 60s et 70s sont ici joués de façon easy listening afin de pouvoir passer dans les soirées de l’ambassadeur. S’encanailler oui, mais point trop n’en faut ! C’est donc chic, et jamais vulgaire. L’orchestre de James Last à côté c’est les Sex Pistols ! 
Ok, c’est un brin désuet, mais dans le genre c’est nickel. Au moins ce n’est pas de la copie conforme ! Il faut dire que Geoff Love a débuté à la fin des 50s et que cet album est sans doute un de ses derniers. D’où le décalage croquignolesque :)

- Knock Three Times, Beautiful Sunday, Da Doo Ron Ron


Le love lien

dimanche 14 janvier 2018

Francis Goya - 45t (1978)

1978
(Polydor)
rip 45t 320k
(merci Doc)
« Argentina » m’a dés la première écoute paru familier. Sûrement parce que c’est un air qui est proche de la musique d’un célèbre film avec Pierre Richard, « La chèvre ». Composée par Cosma.
Cet instrumental est l’œuvre de Janschen et Janschens. Fameux duo a qui l’on doit également les tubes de Luv’, entre autres.
La face B est composée par Francis Goya. Elle est très peu rééditée, c’est pourtant un agréable morceau.
Francis Goya, c’est pour faire simple, le Clayderman belge de la gratte. Ce dernier a enregistré un paquet d’albums (dont un avec Clayderman justement). Pourtant ses débuts furent dans un tout autre style, jazz/Rock/funk, chez The J.J. Band, Plus et Placebo. D’excellents groupes !

A) Argentina (Janschen / Janschens)

B) Natasha (Fr. Weyer)

lien de secours

samedi 13 janvier 2018

David Alexandre Winter - 45t (1971)

1971
(Riviera)
rip 45t 320k
A part « Oh Lady Mary », qui me semble être son plus grand succès, est-ce que ce chanteur en a obtenu d’autres ?… C’est pour cette raison que j’ai misé quelques picaillons sur ce 45t paru 3 ans après le tube.
A l’écoute « Bella Bella Donna » est carrément une copie de « Oh Lady Mary ». Ce que j’interprète comme étant synonyme d’échecs des 45t précédents. Donc, retour à une recette qui a bien fonctionné ! Sauf que, le goût du public change en trois ans…
« Je veux mourir dans tes bras » est, bien que toujours dans le genre romantique, d’une couleur musicale différente. Mike Brant est passé par là et David Alexandre Winter a compris qu’il fallait s’adapté.
Toutefois, et là je n’ai pas pigé, le label n’a pas su trancher entre les deux titres et il existe ainsi deux pochettes, mettant en avant l’un ou l’autre. Pourtant, pour moi il est clair qu’en 1971 « Je veux mourir dans tes bras » était plus dans l’air du temps. Les arrangements et l’orchestration y sont superbes !

A) Bella Bella Donna (Bob Medhi / Gaby Dirme)

B) Je veux mourir dans tes bras (R. Bernet / Bob Calfati)  ⭐⭐

Orchestre sous la direction de Bernard Gérard (A) et Jean Claudric (B)

lien de secours

vendredi 12 janvier 2018

Julie Dassin - L’intégrale (1967-80)

L’intégrale (1967-80)
(Merci Gaby)
Mais qui est cette mystérieuse Julie Dassin ?… Un indice, elle avait un frère prénommé Joe, qui a eu un peu de succès dans la chanson. Une chose que j’ai découvert en préparant ce post est qu’elle était également actrice. Ce n’est pas facile, je sais, mais je suis sûr que vous finirez pas trouver :oP
Plus sérieusement, j’ai l’impression que Julie a eu du mal à se faire un prénom, voir ce document http://www.ina.fr/video/CAF88047167/ . Ca peut se comprendre, mais c’est toujours dommage… Je pense du coup à d’autres artistes que j’ai proposé sur le blog comme Laurent Rossi et Stephan Reggiani.
Un grand merci à Gaby, je sais que ce post va faire plaisir à beaucoup de personnes, car ces disques sont rares. L’album est dans un style différent des enregistrements légers des 60s. Assez déroutant, par moment très jazzy. Perso j’ai un faible pour le 45t de 1967 :)

jeudi 11 janvier 2018

Donald Byrd - 45t (1981)

1981
(Elektra)
rip 45t 320k
Cela va peut-être paraitre étonnant de retrouver sur le blog Donald Byrd, trompettiste de jazz ayant eu une immense carrière et joué avec des pointures tels que John Coltrane, Sonny Rollins et Thelonious Monk, Herbie Hancock, etc… Sauf qu’en 1981 Byrd (And 125th Street, N.Y.C.) ne sonnait plus comme dans les années 50, et son jazz fusion à base de funk était même parfaitement dans l’air du temps !
La face A est un mix spécial pour le 45t, pas une version raccourcie, qui ne semble pas reprise sur les rééditions apparemment.
La face B est celle de l’album « Love Byrd ».
A noté que cet album est produit par Isaac Hayes. Et que celui-ci y joue les parties de piano et synthé.

A) Love Has Come Around (William Duckett)

B) Love For Sale (Cole Porter)

Produit par Isaac Hayes

lien de secours

mercredi 10 janvier 2018

Nicoletta - 45t (1979)

1979
(Barclay)
rip 45t 320k
Ce 45t, paru hors album, est le dernier disque chez Barclay, si je ne me trompe pas.
Sur la face A nous trouvons l’adaptation d’un titre obscur de Lena Zavaroni. Une chanteuse écossaise dont je n’avais jamais entendu parler. Décédée en 1999, à l’âge de 35 ans.
Le choix de cette chanson est judicieux car Nicoletta, ce n’est pas une surprise, l’interprète à mon sens de bien meilleure façon. L’expérience, et la voix !
En face B, un registre dans lequel elle excelle, la pop gospel. L’intensité monte crescendo, et c’est divin…

A) J'aurais dû écouter Mama (I Should’ve Listened To Mama) (J.M. Rivat - D. Black / G. Stephens)

B) Pour que tout soit dit (J.M. Rivat / Nicoletta - D. Carlet)


lien de secours